Quand Aurélie Filippetti veux faire payer les géants de la « culture internet »

Les Indés radios, regroupant près de 120 radios indépendantes françaises, proposent un nouveau mensuel politico-culturel présenté par Géraldine Muhlmann ancienne présentatrice de C Politique sur France 5.

Sa première invitée n’est d’autre que la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie FILIPPETTI.

Dans ce passage qui nous intéresse, sur le téléchargement légal, elle propose de faire payer un peu plus les géants de l’Internet et du téléchargement légal (cf l’article « Maman, je peux télécharger une musique? »).

Plus que de les taxer pour récupérer de l’argent, c’est proposer d’intégrer à leur politique le développement des jeunes artistes comme on pu le faire certaines plates-formes comme « My Major Company » mais avec des moyens forcément plus effectifs.

Enfin, elle revient sur le comportement d’Hadopi et les courriels d’avertissement, jugeant inefficace sur la dissuasion et ne « faisant pas renter pas d’argent ».

En effet,  HADOPI doit élargir son rayon d’action et se faire plus connaître, notamment son label « Hadopi Pur », tout en trouvant d’autres solutions pour concilier le partage de la culture et la légalité.

Advertisements
Tagué ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :